Les catégories de mandats de gestion proposées par la CMB sont les suivantes :

  • Mandat de Gestion en Valeurs Mobilières (GVM) 

Ce type de mandats poursuit une politique d’investissement en lignes directes, en actions, et/ou en obligations, avec un risque de change géré en fonction de la devise de référence du client. Le risque accepté par le client et les objectifs d’investissement (horizon de temps, rendement attendu) conduisent à définir plusieurs profils, en fonction de la pondération en actions.

  • Mandat Plus

Au sein du mandat de gestion de portefeuille “ Mandat Plus ”, le client autorise la Banque à affecter une part des capitaux à des investissements en produits financiers structurés, en produits financiers dérivés et en produits de gestion alternative. Le Mandat Plus est géré avec un objectif de rémunération absolue positive et de limitation du risque lié à la volatilité des marchés. Il s'agit d'un mandat discrétionnaire pour une gestion patrimoniale dynamique. La gestion est réalisée principalement au moyen d’investissements directs en valeurs mobilières et en instruments financiers à terme.

  • Mandat Allocation Evolutive

Dans ce type de mandats, les investissements sont répartis en deux catégories d'actifs. Une première catégorie regroupe des produits de taux et des titres obligataires : elle concerne des valeurs ou des instruments financiers pour lesquels le risque de perte de capital est faible, par convention, ces actifs sont dit « non risqués ». La seconde catégorie d'actifs, pour lesquels le risque de volatilité est permanent et qui sont par convention dits « actifs risqués », relève du marché des actions, des instruments financiers à terme, dont les sous-jacents ne comporteront aucune restriction, et/ou de parts de fonds de gestion alternative. Ce type de mandat est géré avec une technique de repondération entre actifs risqués et actifs non-risqués, visant à limiter la perte maximale potentielle sur une année.

  • Mandat de gestion par organismes de placement collectifs en valeurs mobilières (GPF)

Ce type de mandats fournit des investissements au travers de fonds communs de placement ou d’investissement appelés aussi organismes de placement collectifs. Le recours à ce type d’investissements se justifie au vu de la large diversification des investissements qu’il permet, puisque les fonds sont largement distribués sur différentes valeurs mobilières. Le risque de change est géré en fonction de la devise de référence du client. Le risque accepté par le client et les objectifs d’investissement (horizon de temps, rendement attendu) conduisent à définir plusieurs profils.