1976 - 2016 : la Compagnie Monégasque de Banque fête ses 40 ans
Retrouvez-nous sur Monaco-Info

Volatilité des marchés financiers

Les marchés accusent des baisses significatives en ce début d’année 2016 que ce soit sur les grands indices actions mondiaux ou sur les obligations « Corporates ». Les intervenants de marchés se focalisent sur la croissance économique et de nombreux vecteurs d’incertitudes brouillent les perspectives mondiales. Le rythme de croissance en Chine et la forte baisse du cours du pétrole alimentent principalement aujourd’hui la volatilité. Il y a cependant des forces de rappel. Les pays développés, les Etats-Unis et l’Europe en tête, ont une croissance solide. Les banques centrales sont attentives à la situation et sont prêtes à engager des actions supplémentaires. Enfin, les actifs risqués (actions et primes de risque sur l’obligataire) affichent dorénavant des niveaux de valorisations attractifs.

Flash info : Solar Impulse II boucle son tour du monde

Succès absolu pour l’avion solaire ‘’Solar Impulse II’’ qui est parvenu à ‘’boucler’’ son tour du monde historique mardi 26 juillet 2016 avec un atterrissage à l’aube à l’aéroport Al-Bateen d’Abou Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, où tout a commencé le 9 mars 2015.

La CMB qui a toujours soutenu le projet est fière de cet exploit technologique et humain et félicite les deux pilotes suisses, Bertrand Piccard et André Borschberg, pour avoir ‘’tenu bon’’ et être allé jusqu’au bout de leur rêve, bravant tous les obstacles. Une aventure qui devait initialement durer cinq mois et qui a finalement mis un an et quatre mois pour aboutir ; mais la réussite est au bout du compte et elle fait entrer ces deux pilotes dans la légende !

Se relayant, de jour comme de nuit, aux commandes d’un appareil monospace volant à 80 km/h en moyenne grâce à des batteries emmagasinant l’énergie solaire, les deux pionniers auront parcouru 42 000 km sans utiliser la moindre goutte de carburant. Leur but : promouvoir l’usage des énergies renouvelables. Bien persuadés que les énergies propres peuvent réaliser l’impossible, ils pensent que très bientôt il y aura des passagers sur des avions électriques qui seront rechargés sur le sol. Une première étape avant d’en voir évoluer sur des avions solaires… mais gageons que ces deux pilotes nous réservent encore bien des surprises... En attendant nous leur tirons notre chapeau !

CMB Wealth Management Limited

La Compagnie Monégasque de Banque est heureuse d'annoncer l'ouverture de sa filiale de Londres, CMB Wealth Management Ltd, qui lui permet d'étendre sa présence géographique, et de se rapprocher de ses clients basés au Royaume-Uni. La CMB est la banque privée de référence à Monaco, et appartient au groupe Mediobanca, une banque d'investissement italienne réputée.

CMB Wealth Management Ltd (‘’CMB Londres’’) est autorisée par le régulateur britannique (FCA) à exercer en tant que société de gestion et de conseil en investissements et de conseil et d’intermédiation pour des prêts hypothécaires. A cet égard, elle offre toute une gamme de produits et services. Cliquez ici pour plus de détails.

Flash info : Lancement de nouveaux compartiments de la Sicav CMB Global Lux

L’autorité luxembourgeoise du secteur financier (CSSF) nous a autorisés à procéder au lancement de quatre nouveaux compartiments de notre sicav à compartiments multiples CMB Global Lux, qui viendront s’ajouter au compartiment existant.

Ces quatre fonds ont ainsi été lancés fin juillet, un fonds sur la dette émergente et trois répliquant des fonds déjà existants dans notre gamme de fonds de droit monégasque (deux sur des stratégies obligataires : Monaco Expansion Euro et Monaco Corporate Bond Euro, et un sur les actions : High Yield Equity).

Les investissements du fonds en dettes des pays émergents seront confiés à la société « Neuberger-Berman » spécialiste depuis de nombreuses années sur ce segment. Les investissements se feront aussi bien sur des dettes gouvernementales que d’entreprises et seront balancés entre devises locales et dollar américain.

L’objectif premier du lancement de ces quatre nouveaux compartiments est de permettre à notre clientèle un accès à des produits de placements conformes aux directives européennes (UCITS). Dans un second temps, sera envisagée la possibilité de permettre une commercialisation extérieure dans le cadre d’accords de distribution que la Sicav ou la CMB seront amenés à établir.

Coordonnées :
CMB Wealth Management Limited
4th Floor
62 Buckingham Gate
London SW1E 6AJ

Email : cmblondon@cmb.mc
Téléphone : +44 (0) 203 036 9634

CMB Wealth Management Ltd est autorisée et réglementée par la FCA - numéro d'enregistrement : 662929.

Flash info : Politique de placement dans un contexte de taux bas et de volatilité sur les actions

Aujourd’hui, dans un contexte de taux bas en Europe et aux Etats-Unis, mais dans des situations monétaires différentes et face à une volatilité accrue sur les actions notamment européennes, nous privilégions :

Sur la partie obligataire :

  • une duration faible que ce soit en Europe (la déflation s’éloigne, d’où une possible remontée des taux sur la partie longue) ou aux Etats-Unis (normalisation de la politique monétaire par la Fed dans les prochains mois).
  • Une préférence pour les emprunts privés au détriment des obligations gouvernementales (les primes de risque compensent la volatilité sur les taux sans risque).
  • Une gestion active de la courbe des taux.

Sur la partie action :

  • nous surpondérons les actions contre les obligations et ce malgré des valorisations qui ne sont plus bon marché. Les politiques monétaires expansives offrent un soutien important aux marchés actions.
  • D’un point de vue géographique, nous surpondérons les Etats-Unis, nous sommes neutres sur l’Europe et sur les pays émergents. La visibilité et la qualité/solidité de la croissance nous font privilégier les U.S. Nous sommes neutres sur l’Europe sur un manque de réformes qui limitent la croissance potentielle, toutefois nous actons le fait de la bonne dynamique actuelle de l’activité. Les pays émergents font face à des vents contraires sur la croissance mais ont des valorisations faibles, d’où notre neutralité sur cette zone.